Formation en gestion locative

 

La formation en gestion locative traite des problématiques techniques et juridiques portant sur la mise en location et la gestion du rapport entre le propriétaire et le locataire en cours de bail. Ces formations sont dispensées en ligne, en classe virtuelle ou en présentiel. Elles s’adressent à des professionnels de la gestion immobilière désireux de mettre à jour leurs connaissances et leurs pratiques.

La location et la gestion locative

On a souvent tendance à confondre la mise en location d’un côté et la gestion d’un bien immobilier de l’autre. Cette dernière activité consiste notamment à réaliser des actes d’administration tel qu’encaisser, percevoir tous loyers, provisions sur charges, solde de charges, taxes et impôts incombant au locataire, et plus généralement toutes sommes et valeurs correspondant au bien géré. Il faut également donner quittance, reçu et décharge de toutes sommes reçues, payer toutes sommes relatives aux charges de copropriété ou encore faire exécuter l’entretien courant et les menues réparations nécessaires au bien ainsi que régler les acomptes et soldes des factures.

La gestion locative constitue le fait de gérer un ou plusieurs biens immobiliers qui sont destinés à être loués à des personnes tierces. Elle est soit réalisée sans intermédiaire, par le propriétaire lui-même ou par le biais d’un professionnel de l’immobilier.

Le propriétaire du bien peut souhaiter confier la gestion de son bien à une agence immobilière. Dans ce cas, il est nécessaire de rédiger en un mandat de gestion locative. Il transfère au mandataire la capacité de gérer une partie ou l’intégralité du patrimoine immobilier du mandant, comme cela a été défini dans le mandat.  Le mandataire ou le propriétaire doit répondre à plusieurs missions : la gestion administrative, la gestion technique, la gestion financière, le contentieux ou encore la recherche de locataire.

Pour le bail, la location de locaux à usage d’habitation ou à usage mixte (professionnel et d’habitation, constituant la résidence principale du locataire ou des colocataires) est organisée par un contrat de location unique, régi par la loi Alur. Que l’intermédiaire immobilier soit signataire d’un mandat de gestion locative ou d’un mandat d’entremise, il doit tout mettre en œuvre pour répondre au mieux à ce qu’on lui demande et remplir sa mission. Si cela n’est pas fait, il doit répondre d’une mauvaise exécution de son mandat ou d’une inexécution, comme cela est signifié dans les articles 1991 et suivants du Code Civil. La preuve de l’existence et du contenu des mandats de location et de gestion immobilière ne peut être apportée que par un écrit, préexistant à l’accomplissement des actes d’administration de l’immeuble.

Ce contrat type contient les clauses essentielles qui doivent être indiquées par les parties. Ce sont eux qui doivent s’informer des dispositions en vigueur et applicables, le jour de la conclusion du contrat. Ces baux types permettent aux deux parties d’insérer les clauses de leur choix, dès lors qu’elles respectent la réglementation et ne sont pas abusives.

La formation en gestion locative vous permettra d’aborder tous ces points.

Formation loi Alur

La formation continue des professionnels de l’immobilier est obligatoire depuis la loi Alur de 2014. De ce fait, les professionnels de l’immobilier sont dans l’obligation de réaliser 14 heures de formation par an. Les agents immobiliers, agents commerciaux indépendants qui travaillent sous la responsabilité d’un titulaire d’une carte professionnelle et personnes qui assurent la direction d’un établissement, d’une succursale, d’une agence ou d’un bureau sont concernés par cette obligation de formation. La loi Alur impos42 heures de formation tous les 3 ans dont 2 heures de déontologie et 2 heures de formation à la non-discrimination.

Attestation de formation loi Alur

Les formations dispensées par Efisio permettent d’obtenir une attestation de formation. Elles permettent toutes le renouvellement des cartes professionnelles et sont reconnues par les CCI.

Dans le cas des formations en ligne, l’attestation est envoyée dès la fin de la formation. Pour la formation en présentiel ou en classe virtuelle, l’attestation est envoyée par signature électronique dès la fin de la formation.

Financement des formations (2021)

Dès lors que la durée d’une formation, qui rentre dans le cadre de la loi Alur, dépasse 2 heures, elle peut faire l’objet d’une prise en charge totale ou partielle. Le remboursement pourra être effectué dès la fin de la formation. Chaque année, les professionnels de l’immobilier cotisent à des OPCO (Opérateur de Compétences). Ils varient en fonction du statut du professionnel de l’immobilier. Le montant des prises en charge varie en fonction du statut de la personne et sont également revus chaque année.

    • Les entreprises (SARL, SAS, etc.) cotisent à l’OPCO EP. Les sociétés de moins de 11 salariés ont un budget de 2500€ de formation par an.
    • Les agents indépendants cotisent à l’AGEFICE ou au FIFPL. Le FIF-PL jusqu’à 1 200€ et l’AGEFICE prend en charge jusqu’à 2 100€ de formation.

Il est possible pour les créateurs d’entreprise de faire prendre en charge leur formation par le Compte Personnel de Formation (CPF) ou par Pôle Emploi, dès lors qu’ils remplissent certaines conditions. La prise en charge peut être partielle ou totale. En ce qui concerne le financement par l’intermédiaire du CPF, il est à noter que seulement certaines des formations proposées peuvent être financées par ce biais.

Seuls les organismes de formation certifiés Qualiopi peuvent proposer des formations prises en charge par les OPCO. Efisio est certifié Qualiopi.

CPF
Pôle Emploi
OPCO EP
AGEFICE
FIFPL
OPCO ATLAS