Formation certifiante en immobilier

 

Une formation certifiante en immobilier est obligatoire pour exercer l’activité d’agent immobilier. Elle permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour exercer une activité règlementée. Articulée en plusieurs blocs de compétence, elle permet d’obtenir un diplôme reconnu officiellement (BTS, BAC+3, BAC+5…). Les formations certifiantes s’adressent aux personnes avec ou sans expérience professionnelle. Elles sont validées par un examen final délivrant le diplôme. 

Responsable d’affaires en immobilier (Bloc de compétence N°1) – 118h – en ligne

219 heures en ligne

Cette formation marchand de bien vous permettra d’apprendre à négocier un bien, d’appliquer les règles juridiques et fiscales et de trouver des acquéreurs dans le but de générer de la plus-value. Elle reprend l’ensemble des étapes de vos opérations d’achat revente en immobilier.

1.990,00

CPF
Pôle Emploi
OPCO EP
AGEFICE
FIFPL
OPCO ATLAS

Description de la formation

Un responsable d’affaires en immobilier, ou un chargé d’opérations immobilières est avant tout un gestionnaire. En effet, il a la charge de gérer et d’administrer les biens immobiliers destinés à la location ou la vente. Il gère également les biens qui font partie de projets de construction. Il doit disposer des connaissances juridiques et fiscales nécessaires afin de suivre le bon déroulement de ses dossiers. Le responsable d’affaires doit connaitre et maitriser le processus de la transaction immobilière. En d’autres termes, il doit savoir gérer une transaction, de la prospection commerciale et la conclusion du dossier. Il peut exercer dans différentes structures et différents secteurs : en tant que syndic de copropriété, dans des agences immobilières, dans des services spécialisés de banques ou même pour des collectivités locales. 

Il doit  également disposer d’un très bon sens relationnel et d’un bon sens du contact, puisqu’il est en relation permanente avec ses clients, des prospects et ses autres interlocuteurs. Il doit aussi être habile dans la négociation des intérêts de ses clients ou de son employeur. Un responsable d’affaire en immobilier est une personne mobile. Il est amené à se déplacer fréquemment, notamment pour visiter les biens immobiliers qui lui sont confiés. 

Devenir Responsable d’affaires en immobilier nécessite l’acquisition de compétences et de connaissances nombreuses et variées. Pour répondre aux attentes exigeantes de certaines des missions qui peuvent lui être confiées, la certification qui vous permettra d’atteindre le diplôme souhaité se décline en 4 blocs de compétences : 3 blocs obligatoires et un bloc optionnel, que vous devez choisir parmi trois choix. 

Ce bloc de compétences est composé de différents modules vous permettant de passer en revue les sujets essentiels à l’exercice du métier de responsable d’affaires en immobilier. Il vous permettra d’acquérir les connaissances juridiques et commerciales nécessaires pour vous lancer dans le domaine.

Le cadre juridique de l’agence 

Cette partie vous permettra d’acquérir les connaissances nécessaires concernant les lois qui régissent le domaine de l’immobilier. De ce fait, vous passerez en revue dans ce module toutes les lois et réglementations à connaitre lorsque l’on travaille en immobilier. La loi Hoguet, la loi Alur ou encore la loi Élan seront de ce fait étudiées.

La valeur des biens immobiliers

Ce module vous permettra d’acquérir les connaissances essentielles concernant la valeur des biens immobiliers. Vous reviendrez sur la manière dont vous pouvez évaluer un bien, ainsi que le cadre juridique et professionnel que vous devez appliquer. 

Une attention toute particulière sera apportée sur les mandats et les mandants. Vous aborderez entre autres la procédure complète de la rédaction d’un mandat de vente, de sa formation à sa possible renégociation. Enfin, le dernier grand point de ce module concerne les avant-contrats. Vous pourrez ainsi vous former sur leur rédaction ainsi que les différents types d’avant-contrats qui peuvent exister. 

Le montage et la commercialisation d’une opération immobilière en VEFA

Dans ce module, vous pourrez découvrir quelles sont les bases du droit à la construction et à l’urbanisme. De plus, il vous permettra d’obtenir les connaissances nécessaires pour utiliser et comprendre les documents essentiels à prendre en compte, comme les documents d’urbanisme. Enfin, ce module revient les points essentiels concernant la procédure à respecter lorsque vous vous lancez dans cette opération, de l’étude de marché, à la rédaction et la conclusion de contrats de vente définitif. 

Le logement social 

Dans cette partie, il sera abordé toutes les spécificités concernant le logement social. Vous reviendrez en détail sur différents points cruciaux, tels que les financements qui peuvent exister, ainsi que la fixation des loyers ou encore les procédures d’attribution des logements. 

Le pilotage et le développement de l’agence immobilière 

Cette partie est davantage centrée sur l’environnement économique d’une agence et son fonctionnement. L’agent immobilier doit appréhender le choix de son positionnement ainsi que sa stratégie commerciale pour développer son activité. Ainsi, ce module vous permettra de maitriser certaines outils qui vous permettront de développer votre activité.

La relation client et le conseil jusque’à la conclusion de l’affaire 

Ce module vous permettra d’acquérir des connaissances nécessaires concernant l’analyse patrimoniale et le conseil du client concernant le financement et la fiscalité du projet qu’il souhaite réaliser. Divisé en deux parties, les aspects pratiques du financement et les aspects pratiques de la fiscalité immobilière, ce module vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour conseiller vos clients. 

Les autres secteurs de l’immobilier : l’immobilier commercial 

Vous pourrez, dans ce module, découvrir le secteur de l’immobilier commercial. Vous retrouverez  ici les fondamentaux à connaitre concernant ce secteur. 

La thématique du viager est abordée ici. Vous pourrez ainsi développer vos connaissances sur les différents aspects d’une vente en viager, sa rédaction de ce contrat et sa forme par exemple. Enfin, le dernier point évoqué concerne les investisseurs professionnels. Il existe en effet différents types d’investisseurs. Vous pourrez ainsi connaitre quel le cadre réglementaire appliquer pour chacun d’entre eux. 

Objectifs

Objectifs de la formation

Cette formation poursuit plusieurs objectifs :

  • Dominer le droit propre à l’immobilier
  • Savoir évaluer un bien immobilier
  • Savoir analyser la situation juridique d’un mandant et rédiger le mandat
  • Savoir rédiger l’avant-contrat 
  • Savoir lire les documents d’urbanisme et de la construction
  • Apporter un conseil dans le montage d’une opération de construction immobilière 
  • Pouvoir rédiger un contrat de réservation et élaborer une notice technique
  • Savoir expliquer les spécificités du logement social
  • Savoir appréhender les choix de positionnement, de stratégie commerciale, d’équilibre financier de l’Agence 
  • Réaliser l’analyse patrimoniale, conseiller le client sur le financement et la fiscalité du projet
  • Conseiller sur les différents aspects de l’immobilier commerciale 
  • Conseiller sur les différents aspects de la vente en viager 
  • Conseiller les investisseurs professionnels immobiliers
  • Développer une approche de la gestion locative
  • Développer une approche de la copropriété

Cette formation répond aux obligations de la loi Alur et permet le renouvellement de la carte d’agent immobilier.

Prérequis

Prérequis de la formation

Cette formation s’adresse à :

  • Tout public
  • Agent immobilier
  • Agent commercial indépendant
  • Dirigeant d’agence ou de réseau

Prérequis : avoir une expérience

Cette formation est accessible à toute personne souhaitant acquérir des connaissances et monter en compétence dans le secteur de l’immobilier. Elle s’adresse également à tous les professionnels de l’immobilier souhaitant se former dans le cadre d’un parcours certifiant.

Programme

Responsable d’affaires en immobilier (Bloc de compétence n°1) – 118 heures

1) Le cadre juridique de l’agence 

  • Les métiers de l’immobilier
  • La Loi Hoguet et son décret : statut des intermédiaires de l’immobilier
    • Domaine de la réglementation professionnelle
    • Contenu de la réglementation professionnelle
    • Protection et information des consommateurs et RGPD
  • Régime de responsabilité du professionnel de l’immobilier
    • Les obligations professionnelles
    • Ethique et déontologie
  • Les lois à dominer
    • Loi du 6 juillet 1989
    • Loi du 10 juillet 1965
    • Loi SRU
    • Apport des lois ENL et MOLLE
    • Loi ALUR
    • Loi ELAN
    • Actualités réglementaires
  • La jurisprudence : analyse des arrêts de justice
  • Les diagnostics techniques en location et en transaction
  • Les statuts sociaux dans l’immobilier

2) La valeur des biens immobiliers 

  • Cadre professionnel et juridique de l’évaluation
  • Valeur vénale, valeur locative
  • Les méthodes d’évaluations immobilières
  • Pertinence et limites des estimations
  • L’avis de valeur remis au vendeur

3) Les mandants et les mandats

Le droit de la propriété et les opérations des mandataires 

  • Eléments constitutifs de la propriété
  • La propriété démembrée
  • La propriété collective (indivision et copropriété)
  • Approche des servitudes
  • Mandats
    • Formation du mandat
    • Preuve du mandat
    • Exécution et suivi du mandat
    • Les différents types de mandats en transaction et location
    • Avenants et bons de visite
    • Renégociation des mandats

4) Les avant-contrats

Le droit de la propriété et les opérations des mandataires 

  • Avant-contrats
    • Divers types d’avant-contrats
    • Vérifications et questions préalables
    • Contenu de l’avant-contrat
    • Les annexes
  • Autres opérations (généralités sur les baux)
  • L’acte authentique
    • Le rôle du notaire
    • Les “frais” de notaire

5) Le montage et la commercialisation d’une opération immobilière en VEFA

Les bases du droit à la construction et de l’urbanisme 

  • Documents d’urbanisme
  • SCOT
  • PLU et PLUi
  • Actes administratifs
  • Certificats d’urbanisme
  • Déclaration Préalable
  • Permis de construire
  • Permis de démolir
  • Permis d’aménager
  • Surfaces de plancher
  • Garanties
  • Parfait achèvement
  • Bon fonctionnement
  • Décennale
  • Assurance Dommage-Ouvrages

Les bases du montage d’une opération de promotion immobilière 

  • Montage d’une opération
  • Bases de la Prospection foncière
  • Etudes de marché et faisabilité
  • Aspects financiers : le bilan prévisionnel
  • Programme et commercialisation
  • Construction et assurance
  • Le lotissement

Les spécificités de la VEFA

  • Le contrat de réservation
  • Prix prévisionnel
  • Contenu obligatoire
  • Conditions suspensives
  • Dépôt de garantie
  • Délai de rétractation
  • Contrat de vente définitif
  • Garanties offertes par le promoteur
  • Achèvement, réception et livraison de l’immeuble

6) Le logement social

  • Le financement du logement social
  • La procédure d’attribution du logement social
  • La fixation des loyers HLM
  • La vente du logement HLM
  • Le dispositif PSLA

7) Le pilotage et le développement de l’Agence immobilière 

L’environnement économique et le fonctionnement de l’Agence

  • Choix de l’implantation géographique, des types d’activités, veille concurrentielle
  • L’agence indépendante, les réseaux, les syndicats professionnels, les franchises commerciales
  • Animer un portefeuille d’affaires, travailler en inter-agences
  • Chiffres d’Affaires, Charges d’exploitation courantes, Trésorerie

8) La relation client et le conseil jusqu’à la conclusion de l’offre

Patrimoine, financements et fiscalités

  • Aspects pratiques du financement
    • Rappel des différents types de prêts
    • Les différents types de garanties
    • Notions d’assurances
    • Le statut d’IOBSP
    • L’analyse patrimoniale du client
  • Aspects pratiques de la fiscalité immobilière
    • Régime des plus-values immobilières
    • La TVA immobilière
    • Dispositif de défiscalisation Pinel Mezard, Cosse, Denormandie

9) Les autres secteurs de l’immobilier : l’immobilier commercial

Les fondamentaux de l’immobilier commercial

  • Les fonds de commerce et la propriété commercial
  • Le bail commercial
  • Notions diverses
    • Déspécialisation
    • Indemnité d’éviction
    • Le nantissement
  • La cession du fonds de commerce
    • Prospection
    • Estimation (fonds, droit au bail, murs commerciaux,…)
    • L’acte de cession

10) Les autres secteurs de l’immobilier : le viager

Connaissance de la vente en viager

  • Le principe du viager
  • Le contrat, sa forme et son contenu
  • La rente
  • La fiscalité du viager

11) Les autres secteurs de l’immobilier : les investisseurs professionnels 

Connaissance des stratégies des investisseurs immobiliers professionnel

  • L’investisseur en Location Touristique : cadre réglementaire, contrats et responsabilités, statuts et fiscalité, optimisation du rendement
  • Le Marchand de Biens : cadre réglementaire, contrats et responsabilités, statuts et fiscalité
  • L’investisseur en locatif « résidence principale » : dispositifs thématiques de défiscalisation (MALRAUX, MH), subventions ANAH, optimisation du rendement

12) La loi du 6 juillet 1989 : les différents types de baux

Approche de la gestion locative

  • Les métiers de la gestion immobilière
  • Les différents mandats
  • Les différents baux
  • La location meublée
  • La loi du 6 juillet 1989

13) La gestion administrative d’un locataire

La gestion locative 

  • Le contrat de location
    • Les principes de bases
    • La signature du contrat
    • Le contenu du contrat
    • Les annexes
    • La caution solidaire
  • Les conditions financières de la location
    • Le loyer
    • Les charges
    • Le dépôt de garantie
    • La quittance et le reçu
  • La durée du bail
  • La résiliation du bail
    • Par le locataire
    • Par le propriétaire

14) La gestion administrative d’un locataire et les fondamentaux de la gestion locative

La gestion locative 

  • L’état du logement
    • En début de bail
    • En cours de bail
  • Litiges et sanctions
  • Les comptes (délais et obligations)
    • Reddition des comptes
    • Régularisation des charges
    • Restitution du dépôt de garantie

15) Les organes de la copropriété et les fondamentaux de la copropriété 

Approche de la copropriété 

  • Définition et organisation de la copropriété
    • Parties communes et privatives
    • Règlement de copropriété
    • Budget prévisionnel
    • Le syndic et son contrat
  • Administration de la copropriété
    • Le Conseil syndical
    • L’Assemblée Générale
    • Les règles de majorité
  • La vente du lot en copropriété
    • L’état daté

Version 2022

Financements

Financements de la formation

Cette formation est éligible aux financements auprès des OPCO et de Pôle Emploi. Les formations peuvent être prises en charge totalement ou partiellement par ces organismes de financements. Pour bénéficier d’une prise en charge de votre formation contactez-nous.

  • Cette formation peut être financé par le Compte Personnel de Formation (CPF). 
  • Si vous êtes salarié : vous pouvez bénéficier jusqu’à 100% de prise en charge par l’OPCO EP, dans la limite du plafond annuel fixé par l’OPCO EP. 
  • Si vous êtes dirigeant non salarié ou agent commercial indépendant : vous pouvez bénéficier jusqu’à 100% de prise en charge par l’AGEFICE et par le FIF PL dans la limite du plafond annuel fixé par l’organisme financeur.
  • Si vous êtes inscrit à Pôle emploi : il est possible d’obtenir des financements par Pôle Emploi sous certaines conditions et selon les profils (demandeur d’emploi, salarié, indépendant).

EFISIO se charge de la rédaction et du suivi de vos dossiers de financements. Contactez-nous pour plus d’informations !

Informations complémentaires

Informations complémentaires

– Modalités et délais d’accès : FOAD A (formation e-learning), 3 mois

– Méthodes mobilisées et modalités d’évaluation :

    • Pédagogiques :
      • Apports théoriques
      • Étude de cas
      • Questions/Réponses
    • Matériels :
      • Plateforme LMS
      • Vidéos animées par un formateur qualifié
      • Support de cours
      • Contact formateur
    • Méthodes d’évaluation :
      • QCM d’évaluation

– Accessibilité aux personnes handicapées : Formation accessibles aux personnes en situation de handicap

– Contacts : contact@efisio.fr  / 09.80.80.18.60

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Responsable d’affaires en immobilier (Bloc de compétence N°1) – 118h – en ligne”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Des formations dispensées en ligne

La formation certifiante “Responsable d’affaires en immobilier” en immobilier est dispensée en ligne. Elle est accessibles 24h/24, sur ordinateur, tablette et mobile. Elles se composent d’une série de vidéos (entre 15 et 25 minutes chacune) pouvant être visionnées à tout moment. La solution digitale est la plus pratique pour se former puisqu’elle offre la possibilité d’évoluer à son propre rythme !

Qu’est-ce qu’une formation certifiante ? 

Une formation certifiante est une formation professionnelle permettant d’obtenir une certification. Elle est inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) ou au RS (Registre Spécifique).

Les formations certifiantes ont pour objectif de développer des compétences utiles spécifiques pour un métier en particulier. Ces compétences sont organisées en bloc de compétences, regroupant plusieurs aptitudes connexes. La formation certifiante a un lien direct avec un métier ou une branche professionnelle spécifique.

Ainsi, ces compétences doivent être validées par un jury, afin d’obtenir votre certification. Elles sont reconnues par les différentes branches professionnelles et les entreprises. Une formation certifiante vous donne la possibilité d’obtenir par la suite un diplôme d’État reconnue ou un titre homologué. Elles peuvent être réalisées en présentiel, ou même en ligne. 

La formation certifiante “Responsable d’affaires en immobilier” est composée de cinq blocs de compétences sur des thématiques différentes (juridique, commercial, technique…). La validation des cinq blocs permet d’obtenir la certification et ainsi le diplôme permettant d’exercer l’activité d’agent immobilier. Ce diplôme vous permettra de faire une demande de carte T, G et S. 

Qu’obtient-on à la suite d’une formation certifiante ?

À l’issue de votre formation certifiante, vous obtenez un certificat de qualification. Il est spécifique à la branche professionnelle pour laquelle vous avez réalisé la formation. Ce certificat de qualification est reconnu par la branche professionnelle concernée, partout en France. 

Il permet d’attester de votre niveau de compétences. Pour l’obtenir, il est donc nécessaire de réussir tous les modules qui composent la formation. Vous pourrez ainsi obtenir votre certification.

À qui s’adresse la formation certifiante ?

Une formation certifiante s’adresse aux personnes appartenant déjà au monde du travail, ainsi qu’à des personnes souhaitant se lancer dans une activité professionnelle.

Les compétences acquises par l’intermédiaire d’une formation certifiante concernent essentiellement le métier pour lequel vous réalisez votre formation. Elles ne permettent pas d’acquérir des compétences transversales, utilisables sur des secteurs d’activités différents. Elles permettent de répondre à un besoin spécifique dans une entreprise (exemple le métier d’agent immobilier). 

Catégories de formations certifiantes

Il existe 2 types de formations certifiantes et ne sont pas répertoriées au même registre.

Les titres professionnels

Les titres professionnels tout d’abord, sont délivrées par le ministère de l’emploi, par l’intermédiaire d’un organisme de formation. Ces formations sont enregistrées au RNCP, qui référence toutes les certifications professionnelles reconnues par les branches professionnelles ainsi que l’État.

De ce fait, le RNCP atteste que les compétences et les connaissances dispensées par l’organisme de formation permettent bien d’exercer un métier spécifique. Elles sont définies par un référentiel de compétences, d’activités et d’évaluation. 

Il existe également le RS. Ce Registre Spécifique recense toutes les certifications et habilitations permettant d’acquérir des compétences complémentaires dans le cadre de l’exercice d’une profession particulière. Elles ne sont pas nécessairement obligatoires pour travailler. 

Les certificats de Qualification Professionnelles

Il existe également un autre type de formation certifiante : les CQP ou Certificats de Qualification Professionnelles. Ils sont spécifiques à une branche professionnelle et sont reconnus par les entreprises du milieu, car ils répondent davantage aux problématiques qu’ils peuvent rencontrer dans l’exercice de leurs fonctions. Il n’est pas reconnue par l’État, contrairement aux titres professionnels.

Les avantages d’une formation certifiante

Les formations certifiantes disposent d’un certain nombre d’avantages non négligeables. 

Si vous la réalisez à distance, vous pouvez choisir le rythme qui vous convient, le temps que vous souhaitez y consacrer et le moment. Cela est d’autant plus intéressant si vous êtes en activité. 

Elles sont reconnues par les entreprises du secteur dans lequel vous souhaitez évoluer. De ce fait, elles constituent un avantage non négligeable, vous permettant de vous différencier des autres et d’accéder à une activité réglementée. Vous aurez en effet acquis des compétences et des connaissances dont tous ne disposent pas. 

Comment financer sa formation certifiante en immobilier ?

Les formations certifiantes dispensées par Efisio peuvent être prises en charge par les OPCO (FIFPL, OPCO EP, AGEFICE…), par Pôle Emploi et par le Compte Personnel de Formation (CPF).

Efisio peut prendre en charge la rédaction et le suivi de votre dossier de financement. 

De nombreux organismes de financements peuvent vous permettre d’obtenir une prise en charge de votre formation. Chaque situation est différente, et des conditions spécifiques peuvent s’appliquer. Contactez-nous pour plus d’informations !

CPF
Pôle Emploi
OPCO EP
AGEFICE
FIFPL
OPCO ATLAS