Formation expert immobilier

 

Les experts immobiliers sont soumis à une obligation de formation expert immobilier. Ils doivent entretenir leurs compétences et leurs connaissances pour exercer leur activité. Ils ont l’obligation de se tenir informés des évolutions de la loi concernant leur domaine d’activité. Ainsi, chaque année, ils sont tenus de réaliser 20h de formation obligatoire. Toutes les formations dispensées permettent de valider l’obligation de formation des experts immobiliers.

Formation en classe virtuelle et en présentiel

Thématiques juridiques

Thématiques commerciales

Thématiques techniques

Thématiques numériques

Thématiques managériales

Thématiques comptables

Le rôle de l’expert immobilier

L’expert immobilier est chargé d’évaluer et de transmettre la valeur locative ou vénale d’un bien immobilier. Son expertise doit s’appuyer sur des méthodes et des calculs précis, qu’il devra justifier. Il ne peut donner une estimation sans expliquer les raisons pour lesquelles il arrive à ce prix. Pour réaliser son estimation, il doit prendre en considération de nombreux éléments. Il est soumis au secret professionnel, et est contraint à une obligation de moyens : sa responsabilité civile peut être engagée en cas de problème avec ses expertises. Ainsi, ils peuvent être sollicités par un propriétaire, la justice ou encore un notaire épar exemple.

Ses missions

L’expert immobilier a pour mission de préciser la valeur vénale d’un bien, qu’importe sa nature, qu’il soit à louer ou à vendre. L’estimation ne doit pas être réalisée en fonction des demandes du client, mais selon sa valeur réelle, sur la base de critères objectifs. Il intervient soit à la demande du propriétaire ou d’un acheteur potentiel mais aussi d’un juge ou d’un notaire par exemple, ou encore à la demande des services fiscaux. Son analyse doit être objective et relever d’une investigation précise. L’expert immobilier réalise une visite détaillée du bien à évaluer : il examine sa composition, son environnement et son emplacement géographique, tout en tenant compte de certains paramètres pouvant faire augmenter ou diminuer sa valeur. À la suite de cet examen, il pourra déterminer la juste valeur du bien, en se basant sur des critères économiques, techniques, comptables, juridiques et fiscaux.

Quels diplômes sont nécessaires pour exercer ? 

Pour exercer le métier d’expert immobilier, il est préférable de disposer au moins d’un Bac+4, mais il est possible d’accéder au métier même si l’on ne dispose pas de ce niveau d’études.

Réaliser un Bac+2 qui regroupe des enseignements généraux et des matières plus poussées en rapport avec le domaine de l’immobilier est un bon début pour se rapprocher du métier. Si vous souhaitez poursuivre vos études, il faudra par la suite réaliser une licence (Bac+3), avec une spécialisation dans le domaine de l’immobilier. Si vous êtes entré directement en licence droit, vous avez la possibilité de vous spécialiser en 3ème année en immobilier.

Suite à l’obtention de votre licence vous pouvez pousser la poursuite d’études jusqu’au Master, spécialisés dans le domaine de l’immobilier et de l’expertise.

Ces diplômes sont accompagnés de périodes de stage, permettant de découvrir la réalité du métier d’expert immobilier, tout en mettant en pratique les connaissances acquises lors du cursus.

Il est également possible d’exercer sans avoir de diplôme au préalable. Si vous avez le Bac ainsi qu’une expérience commerciale, vous pouvez gravir les échelons pour devenir expert immobilier. Cependant, il ne sera pas aisé de parvenir à ce niveau, mais cela permet aux professionnels de l’immobilier de prétendre au poste d’expert immobilier. 

L’obligation de formation expert immobilier continue

Si les agents immobiliers sont soumis à la loi Alur pour leur obligation de formation, les experts immobiliers ne sont pas soumis à celle-ci. Cependant, ils doivent également maintenir et actualiser leurs compétences et leurs connaissances. C’est pourquoi il sont aussi soumis à une obligation de formation expert immobilier. 

Chaque année, ils ont le devoir de réaliser 20h de formation. Les thèmes qui peuvent être abordés doivent correspondre aux domaines nécessaires à l’exercice de leurs fonctions. Ainsi, les formations expert immobilier sont liées aux domaines de l’urbanisme, de l’évaluation de valeur ou encore à la législation et peuvent permettre de remplir cette obligation de formation. 

Le financement des formations expert immobilier

Ces formations dispensées par Efisio peuvent être prise en charge par les OPCO (AGEFICE, OPCO EP, FIFPL) ou par Pôle Emploi. Certaines formations peuvent être prises en charge par l’intermédiaire du Compte Personnel de Formation (CPF).

Vous pouvez prétendre au financement de votre formation peu importe votre statut. Les montants des prises en charge sont revus chaque année. Ils varient en fonction du statut du professionnel et de l’organisme qui prendra en charge la formation. 

C’est l’OPCO EP qui prend en charge à 100% les formations des salariés, dans les limites du plafond annuel fixé. 

Pour les salariés, c’est l’AGEFICE ou le FIFPL qui s’occupe des prises en charge, toujours dans les limites du plafond fixé. 

En ce qui concerne les professionnels inscrits à Pôle Emploi, ils peuvent également recevoir une prise en charge de cet organisme, sous certaines conditions et selon le statut du professionnel. 

Efisio peut prendre en charge la réalisation et le suivi de votre dossier de financement.

De nombreux organismes de financement peuvent prendre en charge votre formation. Contactez-nous pour obtenir plus de renseignements ! 

Pôle Emploi
OPCO EP
AGEFICE
FIFPL
OPCO ATLAS
OPCO ATLAS